Étape 2 : Barcelone

Qu’est-ce-qu’on ne peut pas aimer à Barcelone ? Ses bons produits, son soleil, ses plages, des bas prix et tout cela avec la bonne humeur.

Retour sur une visite express de la ville catalogne, qui est plus que soleil, farniente et Sagrada familia.

JOUR 3 : Le Sharing Europe Tour débarque en Espagne

Transport : good

  • Trajet : Montpellier – Barcelone
  • Moyen : Blablacar, covoiturage avec Glwadys et Rémy, classique mais toujours fiable.
  • Durée : 6h
  • Prix : 25 euros / personne

Super ambiance, Glwadys, notre chauffeur, se rendait à Barcelone pour une réunion d’amis venant de partout dans le monde. La ville était leur point de rendez-vous à tous.

Rémy, danseur classique étudiant dans une école à Montpellier n’ayant pas prit de vacances de tout l’été, il a décidé de s’accorder un petit week-end à Barcelone avant de débuter les cours. Notre projet les a fortement emballé et eux nous ont bien marqué.

Après une entrée un peu tumultueuse dans Barcelone, Glwadys nous dépose tout près de notre hébergement. La classe !

14102699_530869643772474_416821512625363491_n

Hébergement : good

  • Moyen : Bedycasa, chambre privée dans l’appartement de Cristina
  • Durée : 2 nuits
  • Prix : 42 euros / nuit

Cristina, femme pleine de dynamisme a été gentille et accueillante, son appartement était vraiment top, mignon, cosy, ancien et au dernière étage avec une superbe terrasse. Celle-ci est restée quelques heures avec nous, nous avons bien pu discuter. Elle nous a un peu parler de la région, sa famille …

Le seul point négatif (qui n’en est pas vraiment un), c’est qu’elle nous a ensuite laissé l’appartement pour nous tout seuls et est restée dormir chez son fiancé. Nous n’avons pas pu partager beaucoup avec elle. Des choses qui arrivent, nous l’avons tous sans doute déjà vécu et puis nous n’étions pas tout à fait malheureux à siroter du bon vin d’Espagne pas cher du haut de notre terrasse. On aurait bien préféré partager avec elle mais tant pis ça sera pour une prochaine étape.

Et puis ça nous a laissé le temps de travaillé sur le blog en toute tranquillité  🙂

JOUR 4 : Comment découvrir Barcelone en 1 journée ?

Le temps nous presse, la route de la veille nous a prit quasiment toute la journée, le temps de déposer nos bagages chez Christina et faire un petit saut dans la méditerranée, il ne nous restait plus qu’un jour avant de partir pour notre prochaine destination.

C’est là que CEETIZ, notre partenaire intervient 🙂

ceetiz

Ceetiz n’est pas un service collaboratif mais son avantage est de nous mettre en relation avec de petits services locaux fiables et parfois collaboratif à l’étranger.

Nous avons eu l’occasion d’essayer la plateforme l’année dernière à Vancouver et retentons l’expérience cette année avec une activité dans notre thème : Barcelone à vélo.

logo-barcelonavelo

Avec François et Lucie, 2 français résident dans la région catalane depuis plus de 10 ans. Ils nous font partager leurs savoirs et leur passion pour cette ville pleine de surprise à vélo et en français !

Et c’est parti pour plus de 3h de vélo en sillonnant Barcelone, ses monuments et ses quartiers historiques.

Mais aussi pouvoir sortir hors des sentiers battus pour découvrir des quartiers remplis d’initiatives éco-citoyenne.

Impact écologique :

  • Tri-sélectif : goodCarton / Plastique – Verre – Déchets ordinaires – Compost
  • Pas de consigne wrong1 pour les bouteilles en verre
  • Des jardins communautaires : goodQuelques potagers urbains souvent illégaux
  • Vélos en libre-service : goodBicing

Une expérience très enrichissante et presque complète étant donné que nous ne restions qu’une journée et demi à Barcelone.

14232431_531299347062837_618586596794591203_n

Les initiatives locales : 

Barcelone est surtout une ville qui a vécu la guerre civile et la crise. Ainsi comme toutes les villes en crise le partage, l’entraide et les collaboratives sont des éléments essentiels pour l’économie locale.

Voici quelques services collaboratifs locaux que nous n’avons malheureusement pas eu l’occasion de tester :

 

  • Trip4Real : Créer à Barcelone, ce service offre aux voyageurs l’occasion de partager une expérience avec des locaux. Ex : Tour historique de Barcelone avec un local passionné.
  • Amovens : Service espagnol de covoiturage
  • Mytwinplace & Knok : Services de locations et échanges de maisons / appartements. Sièges situés à Barcelone. Les 2 services proposent un partage de logement sans échange d’argents.

Si vous aussi, vous prévoyez un week-end à Barcelone et que vous en avez marre comme nous des géants Airbnb, Blablacar et autres services qui vous donne l’impression d’être plus « business » que « partage ». Il peut être intéressant de tester ces services locaux.